Soyons nous-même


Voilà déjà 3 heures, bientôt 4 que je tourne en rond dans mon lit. Depuis quelques jours , je ne suis pas dans mon assiette... il y a des jours comme ça, chez la femme (les anglais vont probablement débarquer) ! D'habitude le sommeil m'assomme tel le méchant Shining avec sa hache (sans la violence, je vous l'accorde). Ce soir, impossible de fermer l'oeil, mon cerveau ne cesse de réfléchir, peut-être trop ... Je ressens un vide, un manque depuis un petit moment que je n'arrive pas à combler. J'essaie de le combler en mangeant, en regardant des films niais au possible. Mais je me rends compte que ça ne fait qu'empirer mon état. J'ai constamment l'impression que la normalité fait pression sur la société comme une sorte de concurrence de celui qui fera le mieux. Je vous explique dernièrement un certain nombre de gens que je croise, ne peuvent pas s'empêcher de te foutre une belle tarte au citron meringuée dans la tronche qu'ils sont heureux et amoureux de leur compagnon, qu'ils sont parfaits, qu'ils ont la belle vie. Fin bref, le monde des Bisounours quoi !

C'est à ce moment que tu te demandes si il n'y a pas quelque chose qui cloche chez toi, parce que toi, t'as rien tout ça ! Juste ton indépendance, ta liberté, ton chat black and white.

Ma maman m'a toujours fait comprendre que je ne devais pas dépendre de quoique ce soit, que nous avons toujours les moyens de réaliser les idées folles, qu'il faut profiter de l'instant présent, des belles choses, des choses simples, qu'il n y avait pas de normalité contrairement à ce que la société nous laisse croire et qu'il fallait être soi-même, qu'on est tous différent ! 

Je n'ai peut-être pas la vie "parfaite", mais je me sens bien dans mes baskets comme ça. En étant pas toujours bien apprêtée, bien habillée, en ayant pas le petit copain, en ayant pas une super bande de pote ou encore ayant pas la possibilité de partir à la dernière destination à la mode. Mais j'ai envie de dire, j'ai mes trucs pour être heureuse sans avoir besoin de tout ceci : admirer le ciel, écouter de la musique, dessiner, voir ma famille, me promener, embêter mon chat, ma chienne, être investi dans mes projets (même si ils ne sont pas grandioses), rêver et j'en passe...  Et puis de toute façon, chacun vit sa vie à sa manière ! 

Sur ceux mon chat est en train de péter une durite et ça me fait bien marrer, je vais allée l'embêter. 
Soyez vous-même, je vous souhaite tout les bonheurs, des bisous à vous !

Commentaires

  1. Argh les fameux anglais qui me font deprimer a chaque fois.... Je suis d'accord, et je trouve qu'en plus avec les medias sociaux les gens montrent seulement certaines facettes de leur vie. Mais tout le monde a des difficultes et on peut etre heureux en vivant tres simplement aussi :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés